mai 6, 2021

Est-ce que vous devez souscrire à une assurance vie ?

Il faut vous lancer dans les investissements financiers dès l’âge de 30 ans, voire même avant si vous en avez la possibilité. Et un des placements qui fait justement tourner la tête actuellement en Belgique est l’assurance vie. Mais devez-vous réellement vous lancer aussi tôt dans ce genre d’opération ? Quels sont les avantages et les inconvénients à prendre en compte ?

Une assurance vie : comment ça marche ?

Revenons à la base. Comment fonctionne réellement une assurance vie ? Il faut dire une chose : son nom prête à confusion. Et pour cause, une assurance vie n’est pas une couverture qui vous accompagne tout au long de votre vie et qui vous promet un remboursement en cas d’accident par exemple. C’est le rôle d’une assurance santé. L’assurance vie est un genre de compensation financière, adressé à vos proches, après votre décès.

Auparavant, les banques étaient les seules à vous en proposer. Mais désormais, le comptable Saint-Gilles pourra prendre en compte aussi les entreprises d’assurance spécialisées quand il faudra comparer les offres pour essayer de vous trouver les meilleures conditions de souscription. Une concurrence qui a apporté d’ailleurs quelques modifications intéressantes dans le fonctionnement de ce genre de placement.

Les avantages d’une assurance vie

Parmi les nouveautés proposées dans l’assurance vie, on peut citer notamment le nouveau fonctionnement de ce placement. Si auparavant, les fonds étaient placés sur un compte bloqué, ce n’est plus le cas de nos jours. Du moins, sous certaines conditions et avec la complicité de votre comptable Saint-Gilles et de vos bénéficiaires, vous aurez la possibilité de toucher toute ou partie du capital que vous avez versé. Celui-ci sera par la suite à rembourser ou non selon le cas.

Mais cette nouveauté n’enlève en rien les avantages fiscaux que peut vous proposer une assurance vie. C’est toujours un bon moyen afin de minimiser vos participations sociales annuelles.

Et sachez qu’il est possible de synchroniser votre compte d’assurance vie avec des portefeuilles d’actions boursières afin de faire augmenter vos gains et les défiscaliser.

Les inconvénients d’une assurance vie

Pour autant, si l’on compare les rendements d’une assurance vie à ceux des autres placements disponibles sur le marché, elle laisse à désirer. Les taux d’intérêt se négocient en moyenne à 1%. Ils n’ont pas augmenté depuis des années. Et si vous avez envie donc de laisser une jolie somme à votre entourage après votre décès, vous faites bien de vous y prendre à l’avance.

Et quand bien même vous avez la possibilité de vous servir de votre compte d’assurance vie comme garantie personnelle pour un prêt à la banque, vous ne pouvez pas réellement en profiter. C’est un investissement qui est uniquement voué aux autres.

Une assurance vie à 30 ans est-elle une bonne idée ?

Alors, est-ce une bonne idée de vous lancer à 30 ans dans l’assurance vie ? Certainement. Comme susmentionné, c’est le gage pour vous de mettre vos proches à l’abri des besoins après votre départ. Et de toute manière, on ne peut jamais vraiment se préparer à son décès. Autant prendre les dispositions qui s’imposent le plus tôt possible.

Avec les avantages fiscaux que ce type de placement présente, ce peut être aussi intéressant de se lancer le plus tôt possible. Il n’est jamais trop tôt pour défiscaliser. Et de toute façon, prétendre à ce genre d’offre est relativement facile. De nos jours, tant les banques que les entreprises d’assurances proposent leur service en ligne. Il suffit de quelques clics pour souscrire à une offre. Faites-vous conseiller par les courtiers en assurance vie ou les experts financiers pour votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *